Les 4 palmiers de la Plaza de Armas et un morceau de la tour de l'église. Laguna Llanganuco
YUNGAY et la Laguna LLANGANUCO


Yungay, ici ce qui fut la ville de 18.000 habitants qui a été ensevelie sous 15 millons de granit et de galce qui se sont détachés de la paroi occidentale du Huascarán. La coulée a atteint la vitesse de300 km/heure sur les 14 km de son parcours. Empêchant la grande majorité des habitants de fuir. Les survivants ont eu le temps de se réfugier dans le cimetière situé sur une petite coline.
La catastrophe a eu lieu le dimanche 31 mai 1970 dans l'après-midi.

La nouvelle ville de Yungay, à 2.458 m, a été reconstruite à quelques kilomètres de l'ancienne. On y voit encore des maisons “provisoires” offertes par l'Union Soviétique et un hopital tout aussi “provisoire” donné par les Cubains...

A 28 km, dans la montagne, dans une vallée glaciaire, il y a deux lagunes avec des eaux turquoises et emeraude à 1.000 m des hauts sommets enneigés.
La laguna Llanganuco, à 3.850 m. est aux pieds du Huscarán, le plus haut sommet du Pérou (6.728 m), les autres sommets entourant la lagune sont le Chopicalqui (6.354 m), le Chacraraju (6.112 m) et le Huandoy (6.395 m) entre autres...
La laguna est dans le Parque Nationa Huscarán.





Huaraz
Chavín de Huántar

Retour Index


Février 2010

Ces arbres sont des Polylepis Recuay