L'église de La Tirana, avec ses peintures et le dome représentant le ciel du 10 au 19 juillet et ses constellations. Halte pour goûter le “Mote con huesillos” boisson rafraîchissante à base de grains de blé et pruneaux Sur la Plaza de Armas de Pica
La Tirana et Pica

La Tirana est un village de 818 habitants, à 995 m; casi désert sauf entre le 10 et 19 juillet pour la fête de la Vierge del Carmen (patronne du Chili) à laquelle participent plus de 230.000 pélerins avec leurs orchestres et groupes de danse, plus de 200 confréries qui suivent un rituel bien précis. A l'Epiphanie et Semaine Sainte se retrouvent de nombreux pélerins, en quantité bien moindre qu'en juillet.

Pica (2.642 hab., 1.325 m) est un oasis en plein désert d'Atacama où l'on cultive des fruits.
* La Concha resbaladosa est une piscine chaude alimentée par un volcan à 200 km de là.
Retour Index


Novembre 2006

La Concha resbaladosa*

Eglise Pica et son étonnante Dernière Cène, grandeur nature (devinez qui est Judas...)